Qu’est-ce que l’info-tri ?

 

Créé en 2012, l’info-tri aide les consommateurs à trier plus facilement leurs emballages. Accessible aux entreprises clientes de l’Adelphe, société française dédiée au tri et au recyclage, ce système de marquage est constitué d’éléments graphiques visant à donner de façon claire et directe les bonnes consignes de tri. Mais de quoi s’agit-il précisément ? Quelles sont les conditions d’éligibilité et quel en est le contenu ?

Qu’est-ce que l’info-tri ?

 

L’info-tri est un dispositif de signalétique mis à disposition des entreprises souhaitant orienter leurs consommateurs dans le tri des emballages qu’elles mettent sur le marché. 

Il est constitué d’un ensemble de logos et de pictogrammes faciles et rapides à comprendre, délivrant les consignes de tri. Ces éléments fournis aux entreprises en haute définition sont accompagnés d’une charte graphique guidant leur utilisation.

L’info-tri s’adresse aux sociétés soucieuses du devenir de leurs emballages et s’inscrit donc dans le cadre de la Responsabilité Élargie des Producteurs du code de l’Environnement. Ce texte les engage à prendre en charge la gestion des déchets qu’elles génèrent. 

Également disponible en version multi-pays, l’info-tri est aujourd’hui l’une des signalétiques les plus connues et les plus rapidement identifiables par les consommateurs français. Il est mis à disposition de ses membres par l’Adelphe, filiale du groupe Citeo (société à but non lucratif dédiée au recyclage des emballages ménagers et des papiers), agréée par l’État. 

 

Quelles sont les conditions à réunir pour pouvoir apposer le marquage Info-tri sur ses emballages ?

 

Afin de pouvoir télécharger le pack signalétique info-tri, délivré par l’Adelphe, l’entreprise doit réunir les conditions suivantes : 

  • être cliente de l’Adelphe et donc verser une contribution annuelle pour la collecte, le tri et le recyclage des emballages, toujours dans le cadre de la responsabilité en tant que producteur d’emballages ménagers. Le forfait est calculé en fonction de l’activité commerciale de l’entreprise et du taux de recyclage annuel des emballages ;
  • mettre sur le marché des emballages ne perturbant pas le process de recyclage. Le cas échéantl’objet d’un malus, c’est-à-dire d’une pénalité sur la contribution annuelle auprès de l’Adelphe ;
  • mettre sur le marché des emballages disposant d’une filière de recyclage.

 

De quoi l’info-tri est-il composé ?

 

L’info-tri est constitué de différents éléments graphiques modulables, répondant à une charte également fournie, mais pouvant être adaptés à l’univers de la marque et aux caractéristiques de l’emballage : 

  • le point vert, logo signifiant non pas que l’emballage est recyclable (selon la croyance populaire), mais que le producteur participe financièrement à la collecte, au tri et au recyclage des emballages — son apposition n’est plus obligatoire en France depuis janvier 2017, mais l’est toujours pour la distribution en Espagne, au Portugal, en Grèce et en République de Chypre ;
  • le détail des éléments composant l’emballage et les matériaux explicitement nommés (exemple : boîte carton, sachet plastique) ;
  • le slogan d’incitation « pensez au tri ! », interpellation inscrite en capitales, facilement identifiable ;
  • le message de mobilisation « ensemble réduisons l’impact environnemental des emballages » (optionnel, selon la taille de l’emballage), qui inscrit le geste du tri dans une démarche collective ;
  • la finalité du geste (« à jeter » / « à recycler », accompagnée d’un pictogramme ;
  • une consigne personnalisée, rédigée à l’aide du site www.consignesdetri.fr, selon le lieu de distribution du produit (les modes de tri étant différents d’une région à l’autre). Exemple de consigne « à trier – bac jaune » ;
  • le logo Triman [qui indique expressément que l’emballage est recyclable], dans le cas où l’emballage a une filière de recyclage. Ce dernier indique que l’emballage est recyclabke et permet à l’entreprise, depuis janvier 2019, de bénéficier d’un bonus sur la contribution Adelphe.

Ce pack graphique, également disponible en monochrome, et en version compacte pour les emballages de petite taille, existe aussi en version multi-pays. 

 

L’info-tri, quelle finalité ?

 

En intégrant la signalétique info-tri à ses emballages, l’entreprise répond non seulement à la Responsabilité Élargie des Producteurs du code de l’environnement, mais aussi au besoin de ses consommateurs.

En effet, pour 83% des Français, l’info-tri permet de comprendre tout de suite le message, c’est-à-dire la consigne. Ce dispositif accompagne donc les usagers en recherche d’orientation dans le tri de leurs emballages. 

Les consignes info-tri expriment par ailleurs l’engagement éco-responsable d’une société : 82% des consommateurs estiment que le marquage info-tri montre que les marques sont soucieuses de l’environnement. 

Enfin, en utilisant ces éléments de pédagogie, l’entreprise participe à la promotion du tri et du recyclage en France et/ou à l’étranger.

Pour en savoir plus sur la politique de gestion des déchets de Flexico, rendez-vous sur la page Flexico, un acteur éco-responsable. Pour aller plus loin sur ce sujet, découvrez notre Livre Blanc sur la Réforme de l’Économie circulaire !