Citeo

 

Citeo est un éco-organisme né de la fusion entre Éco-emballages et Écofolio en septembre 2017 qui se positionne en accélérateur de l’économie circulaire. Quels sont ses missions, ses résultats, ses projets, les services qu’elle rend ? Autant de questions qui trouveront des réponses dans cet article.

Les missions de Citeo

Au même titre qu’Éco-emballages et Écofolio qu’elle remplace, Citeo met en œuvre des actions en vue de réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers. Dans ce but, elle s’emploie tout d’abord à déployer le tri des déchets sur l’ensemble du territoire français. Concrètement, elle sensibilise aux gestes de tri tout en créant des filières de recyclage en vue de faciliter leur déploiement.

Ensuite, elle agit en amont en étudiant l’éco-conception des emballages. Le bénéfice attendu est double : moins de déchets et moins de tension sur les ressources naturelles de la planète. Les partenariats qu’elle noue dans ce cadre profitent à tous.

Une fois l’emballage ou le papier mis sur le marché, Citeo se mobilise en faveur des filières de recyclage et de réemploi. Dans le premier cas, les déchets réintègrent le cycle de production des emballages et papiers en tant que matières premières. Dans le second, l’impact environnemental est minimisé du fait d’une quantité de déchets réduite.

Enfin, Citeo regroupe les déclarations des quantités d’emballages et de papiers produites par les entreprises. Dans le même temps, elle collecte les taxes dues dans le cadre de la réglementation. Ce sont ces éco-taxes qui constituent les revenus de Citeo, investis ensuite dans tous les projets et autres services qu’elle met en œuvre à destination des entreprises, des collectivités et des citoyens.

Les chiffres-clés autour de Citeo

Dans son rapport d’activités 2018, Citeo a publié un certain nombre de résultats mettant en avant ses performances et ses actions en faveur de l’environnement. Globalement, le recyclage progresse en France : 70 % des emballages ont été recyclés contre 67,5 % en 2017. Concernant les papiers, ce taux passe de 57,6 % à 59 % sur la même période. Ramené par habitant, cela représente 50 kg par an pour les emballages et 20,5 kg par an pour les papiers.

Parmi les actions, Citeo déploie progressivement sur l’ensemble du territoire les consignes de tri élargies. L’objectif est de permettre à tous les Français de jeter dans la poubelle de tri la totalité des emballages, pots de yaourts et films plastique y compris, pour ne citer qu’eux. En 2018, 17,5 millions d’habitants étaient concernés, tandis que fin 2019, leur nombre est passé à près de 29 millions.

Citeo, initiateur de nombreux projets

Pour parvenir aux objectifs de recyclage définis par le gouvernement, Citeo lance des projets visant à améliorer le recyclage et l’éco-conception. Dans le premier cas, sont concernés, entre autres produits, les :

  • emballages en PET opaque, de l’anglais PolyEthylene Terephthalate ;
  • pots et barquettes en plastique ;
  • bouteilles PET avec manchons.

En termes d’éco-conception, les initiatives portent premièrement sur la création d’un outil en ligne dénommé FEEL, pour Facilitateur d’Éco-conception En Ligne. Son rôle est de rassembler les retours d’expérience des différents secteurs. Cela facilite ainsi la démarche pour toute entreprise souhaitant intégrer l’éco-conception d’un produit dans son process.

Deuxièmement, elles reposent sur l’organisation de conférences et de discussions en ligne. Des bonnes pratiques y sont échangées entre les différents participants et l’éco-organisme, dans un but de progrès mutualisé.

Enfin, Citeo organise le Circular challenge, qui permet de détecter des solutions innovantes en faveur de l’économie circulaire à travers le monde. En les identifiant et en y collaborant, cela permet de leur donner un coup de pouce salvateur pour leur avenir. En 4 ans, ce projet a déjà contribué à identifier plus de 500 initiatives.

Citeo au service des entreprises et des citoyens

En tant qu’entreprise à but non lucratif, Citeo propose un certain nombre de services gratuits, tant à ses adhérents qu’à l’ensemble de la population. Par adhérents, il faut comprendre les entreprises et autres organisations qui ont dans l’obligation de déclarer les tonnages de papiers et emballages émis chaque année.

Les services rendus par Citeo à ses adhérents

En premier lieu, Citeo propose une interface internet pour les déclarations annuelles obligatoires. Celles-ci concernent les papiers, les emballages et les publications de presse émis chaque année. Des tutoriels et des services d’aide sont mis à disposition pour faciliter ces déclarations et mieux comprendre la réglementation sur ces sujets.

Déjà évoqué précédemment, l’outil FEEL permet, gratuitement et en quinze minutes, de réaliser un diagnostic d’impact environnemental en fonction des emballages. En modifiant certains paramètres, l’utilisateur peut alors détecter des pistes d’amélioration dans la conception de ses produits.

En termes de communication, Citeo met à la disposition de ses clients un certain nombre de logos à apposer sur les emballages. Leur objectif est d’informer le consommateur de leur caractère recyclable, ou non.

Enfin, plusieurs guides et publications sont mis en ligne sur le site internet de Citeo. Ils permettent par exemple de partager des bonnes pratiques ou d’expliquer des évolutions réglementaires.

Le public aussi bénéficie des services proposés par Citeo

En tant qu’éco-organisme emballages et papiers, Citeo se doit d’améliorer les performances de tri des citoyens. Pour cela, il agit notamment sur la communication. En informant, en simplifiant les consignes ou en publiant des guides à leur intention, Citeo cherche à influencer le comportement des consommateurs.

Par ailleurs, puisque éduquer sans féliciter fait perdre en efficacité, Citeo publie chaque année plusieurs chiffres-clés sur le recyclage et le tri. Compilés par l’Observatoire du Geste de Tri et issus d’une enquête réalisée annuellement par Ipsos, ces résultats permettent d’appréhender les progrès en la matière. La dernière en date a été mise en ligne en août 2019.

Enfin, pour bien préparer l’avenir, Citeo ne néglige pas les enfants. Au travers de son Club Citeo, elle initie les citoyens de demain au développement durable. Plusieurs actions sont ainsi proposées :

  • jeux concours ;
  • magazine Eco Junior à destination des 8-12 ans ;
  • programmes pédagogiques

 

> Pour en savoir plus sur la politique de gestion des déchets de Flexico, rendez-vous sur la page Flexico, un acteur éco-responsable.

Pour aller plus loin, découvrez notre Livre Blanc sur la Réforme de l’Économie Circulaire.

,